Société Réaliste

Over the counter
Installation

Over The Counter (OTC) expérimente le thème proudhonien de la propriété par l’usage dans le domaine bancaire.

Société Réaliste a commencé par ouvrir un compte en son nom, dans l’une des plus grandes banques françaises. Sur internet, ils ont ensuite diffusé un appel à donation, indiquant le RIB et les coordonnées pour y avoir accès. L’objectif était celui de déplacer un compte bancaire, l’un des espaces habituellement les plus privés, dans l’espace public. Le collectif proposait ainsi d’expérimenter l’idée d’un compte ouvert, où chacun pouvait déposer et retirer de l’argent librement, selon l’adage ouvriériste « de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ». Quelques heures après avoir « publié » le projet, le site de gestion de comptes en ligne de la banque était assiégé par des centaines de requêtes de connexion, ce qui est considéré comme « aberrant » par le serveur, qui a immédiatement bloqué le compte. De nombreux utilisateurs ont tenté, comme cela leur était possible en accédant à la gestion en ligne, de changer le mot de passe d’accès pour « privatiser » cet espace. Si l’expérience a donc échoué presque immédiatement, le système de gestion bancaire était lui-même inadapté à une telle démarche.
Dans le contexte actuel de crise économique, cette exposition cherche à expérimenter une relation parasitaire au monde virtuel, en activant des notions de gratuité, de communauté et de valeur, explorant les limites entre espace privé et public. Ce projet a été réalisé dans le cadre du contre-projet de la revue Multitudes à Documenta 12, en 2007.

Société Réaliste est une coopérative parisienne fondée en 2004. Elle travaille par le design politique, l’économie expérimentale, l’ergonomie territoriale, le conseil en ingénierie sociale. Polytechnique, elle développe ses schémas de production par l’exposition, la publication, la conférence.

www.societerealiste.net