Samedi 9 novembre 2013 – 21h – L’Embobineuse.

Saturday 9th November 2013 at 9:00pm L’Embobineuse.

L’Embobineuse 11 boulevard Bouès – 13003 Marseille.

Prix d’entrée 10 € + 1 € adh. préventes sur – www.yesgolive.com/riam

Ticket Price : 10€ + 1€ membership. Advanced Tickets available on – www.yesgolive.com/riam

Première partie « Vie de chien rouge »

First Part : « Vie de chien rouge »

____________________________________________________________________________________________

EGYPYLOGY

egyptology

« A long time ago, in a galaxy far, far away… ». Comme en exergue de la trilogie Star Wars de George Lucas, ces
mots auraient pu être inscrits au frontispice du premier grand-oeuvre d’Egyptology, The Skies. Bâti bloc par bloc avec d’antiques boites à rythmes et synthétiseurs analogiques, depuis les basses fréquences des fondations
jusqu’aux plus hautes qui effleurent les comètes, le vaisseau de haute et ancienne technologie construit par les
deux architectes et archivistes Olivier Lamm et Stéphane Laporte pourrait aussi bien être l’illustration sonore d’unrécit de science-fiction survenu il y a des milliers et des milliers d’années…
Les deux musiciens parisiens étaient déjà connus pour leurs explorations post-electronica (Olamm) ou avant-pop (Domotic) au sein de la communauté musicale née à la fin des années 90 avec les labels Active Supension et Clapping Music (dont Centenaire, groupe auquel participe également Stéphane). Les deux laborantins ont cette fois mis en commun leur amour du bruit blanc et des synthétiseurs vintage, tout en associant leurs différences : mélodies gracieuses cultivées en savants alambics et « utilisation extensive d’échos à bandes 60’s et de reverbs à ressort » pour le producteur « à l’ancienne » Stéphane, grande culture disco, house, techno et IDM
pour Olivier, qui s’exprime largement à travers les « polyphoniques grassouillets de la première moitié des 80’s », un sens aigu du détail sonore, et l’envie de faire lentement décoller la piste de danse, et tout le bâtiment à sa suite.

www.soundcloud.com/egyptology

« A long time ago, in a galaxy far, far away… », those canonical words could be inscribed into Egyptology’s grand work’s frontispiece. Built one block after another using antediluvian rhythm boxes and synthesizers, from the sub low frequencies deep down in the foundations up to the high frequencies skimming the tails of comets, The Skies could also be the sonic illustration of a science-fiction narrative which took place thousands and thousands years ago…
Olivier Lamm (O.Lamm) and Stéphane Laporte (Domotic, Centenaire) were already well known for their post-electronica and avant-pop explorations among the Active Suspension/Clapping Music collective in the early 2000s. For Egyptology, they decided to pool their love for the mighty white noise sound and vintage electronic instruments while cultivating their differences.