Tank – art space

Dimanche 26 octobre à partir de 15h30 heures

81, rue de la Loubière 13005 Marseille – www.artspace-tank.com

____________________________________________________________________________________________

bruma

____________________________________________________________________________________________

BRUMA (fr) live

‘Cognitic live’ est une performance relative à l’environnement de composition software développé par Pierre M. Relaño (aka Bruma) dernièrement présenté aux festivals Siestes Électroniques à Toulouse et Signal à Paris. Cet instrument est conçu de telle sorte à générer des motifs harmonie/rythme propres à son electronica méticuleuse; un moment de dialogue entre l’intuition de la poésie humaine et la rigueur de l’I.A. L’algorithme piloté en temps réel est construit dans une volonté évidente du respect de son style, dans l’écriture, mais surtout dans la dynamique des corps sonores, primordiale dans sa musique. Au sein de l’écosystème musical, chaque événement est si bien dépendant des autres, qu’une évolution affectant un seul objet sonore entraîne in fine des répercussions d’écriture et de synthèse cohérentes sur tout le modèle, c’est cette « unité », cette fluide imbrication causale qu’il apporte et affine.
Occupé par des études d’ingénieur cogniticien, c’est métaphoriquement que son art généralise la corrélation et la proportionnalité que les langages entretiennent, pour les lier dans cette même idée causale: harmonie, jeu, programmation machine, algèbre, physique. Les portées côtoient des outils mathématiques puissants, approximant le concept d’impulsion parfaite au sens physique d’énergie infinie; on pourra encore citer l’implémentant de calcul utile pour la simulation des courants océaniques et des mouvements atmosphériques dans ses systèmes de synthèse. L’an dernier c’est déjà l’idée implicite d’une « architecture fluide » qu’il esquissait son premier EP sur le label français Le Cabanon Records; à ce jour occupé par l’écriture d’un premier long format, il s’appesantit plus en avant sur l’évanescence du « bloc » que constitue, pour lui, la phrase musicale. Dans ses travaux actuels le motif est pensé afin qu’il acquièrent «in fine» une identité vaporeuse, où les surfaces fusionnent avec l’atmosphère qu’elles composent, les formes et les structures s’estompent graduellement pour enfanter dans les silences et l’écriture possède cette «touche» forcément rythmique, parfois nerveuse où des volumes verticaux coexistent
et ne prennent leur logique qu’en prenant un peu de recul. La compréhension de la rythmique dépasse ici celle du soutient structurel ou du temps dompté, le fluide horizontal est tangible, et c’est même en lui que réside l’âme du motif. Chaque mouvement est dans sa musique le produit d’une multitude de micro événement et de micro-nuance. Cet acte de jeu temps réel présente donc une prémisse au LP puisque c’est avec le même outil que le jeune bordelais travaille présentement à « la conception d’un monde fluide sans formes autoritairement arrêtées, où les contours des motifs sont constamment remis en question par
le mouvement et la lumière ». En fonction du niveau de lecture on pourra comprendre des impressions radicalement divergentes car « par delà le motif », plutôt envisagé comme des environnements, sa musique n’appelle pas l’attention sur tel ou tel objet sonore mais elle tente de s’emparer de la sensibilité de l’auditeur par imprégnation dans un environnement abstrait.

www.lecabanonrecords.com

For the first release of Le Cabanon Records, Bruma presents Architect Method, a concept EP based on micro-modulation of pure tonalities and sculpture of full spectral signal density. Bruma’s work has been focused on sonic research – looking for a unique style by applying a personal method – between managing innovative languages in computer music and universal human knowledge. His working method allowed him to consider the time factor outside the boundary of «step/tempo» in the written sequence, for a musical landscape of «liberated» forms and micro-movements.
By escaping of the academism, his research permitted him to develop his own vision of the phenomenon of repetition and variation. It has led to the creation of his own computer composition tool. The finality of this sonic approach, manipulating the primary forms of electronic sounds, allowed him to create a rare electroacoustic ecosystem. A complex one, yet delicate and characterized by an abstract style that relentlessly flirts between science and poetry.
Composed during the winter of 2012-13, Bruma offers four avant-garde landscapes. Each of them merges the patterns of micro-dub, post-industrial fog, intimate and meditative electroacoustic atmosphere of an isolated mountain shed, traversed by Borée, the north wind.